Helicoptere Alouette II

C’est en 1955 que l’hélicoptère Alouette II effectue son premier vol. Conçu pour remplacer le modèle Alouette apparu à la fin de la seconde guerre mondiale, l’Alouette 2 est capable d’assurer les missions les plus diverses et représente également un excellent hélicoptère d’apprentissage.

Les caractéristiques de l’alouette 2

L’Alouette II est équipé d’un turbomoteur de type Turboméca qui réalise des performances révolutionnaires pour l’époque, même si son apparence avec sa bulle en plexiglas et sa queue non carénée reste similaire aux modèles d’hélicoptères du moment. Ainsi le 6 juin 1955, le pilote Jean Boulet effectue aux commandes d’un hélicoptère Alouette II un vol à 8209 m d’altitude et réalise le record toutes catégories en altitude. Cet exploit sera réédité et amélioré avec un vol effectué à 10 984 m d’altitude le 13 juin 1958.

pilotage helicoptere alouette 2

Cet hélicoptère léger polyvalent sera produit sous différentes versions par le constructeur aéronautique français Sud-Aviation (ex SNCASE), qui deviendra ensuite l’Aérospatiale en 1970, avant d’intégrer le groupe Eurocopter en 1992. Performant et polyvalent, l’hélicoptère Alouette II sera utilisé pour les missions les plus diverses.
Dans le domaine militaire des versions équipées de flotteurs seront destinées à la section marine. L’Alouette 2 sera également employé pour des missions de surveillance, de liaison, de sauvetage ou de recherche et sera notamment présent lors des opérations en Algérie.
Très répandue dans le milieu civil, l’Alouette II est également utilisé pour tous types de travaux allant de la mission photographique à l’épandage ou au treuillage…

Fiche technique de l’Alouette II

moteur : une turbine Turboméca
Capacité : un pilote et quatre passagers
diamètre du rotor : 10,20 m
Longueur : 12,05 m
Hauteur : 2,75 m
charge à vide : 890 kg
charge maximale : 1500 kg
vitesse max. : 185 km/h