Helicoptere Alouette III

C’est au Bourget, en 1959 que le prototype de l’hélicoptère Alouette III effectuait son premier vol. La première version Alouette 3 de série sera lancée en juillet 1961. Conçu pour améliorer et pallier à quelques limites de l’Alouette II, l’Alouette III est une des plus grandes réussites dans le domaine des hélicoptères militaires.

pilotage helicoptere alouette 3

Les caractéristiques de l’Alouette 3

Equipée d’une nouvelle motorisation, l’Alouette III réalise d’excellentes performances à haute altitude ainsi que dans les pays chauds. Sa nouvelle cabine qui lui permet d’accueillir jusqu’à cinq ou six passagers suivant les versions et la possibilité d’équiper cet hélicoptère d’un treuil font de l’Alouette III l’appareil idéal pour les missions d’évacuation sanitaire. La polyvalence de l’Alouette 3 lui permet également de réaliser les opérations les plus diverses : missions d’entraînement ou de liaison, missions militaires (équipée de missiles, l’Alouette III peut également servir de lutte antichar), sauvetage en mer ou en montagne, transport…
Ses performances en haute altitude ou dans les milieux chauds ainsi que sa polyvalence permettent à l’Alouette III de connaître un véritable succès et de s’exporter dans de nombreux pays. L’Alouette III sera d’ailleurs construit sous licence dans différents pays (Inde, Roumanie, Suisses…).

Fiche technique de l’Alouette III

moteur : un turbomoteur Turboméca
Capacité : six à sept personnes suivant les modèles
Longueur : 12,82 m
Hauteur : 3 m
diamètre du rotor : 11 m
poids à vide : 1146 kg
charge maximale : 2200 kg
vitesse max. : 210 km/h